Tuyauteur Jointeur – Certification GTIS

Tarif HT : 431,00 €

J'aimerais un devis

Objectifs pédagogiques :

– Evaluer et maîtriser les risques lors des opérations de mise en œuvre ou de remplacement de joints sur des assemblages à brides

– Caractériser les différents composants d’un assemblage à bride
– Réaliser des opérations de jointage dans des configurations définies
– Eviter tous risques de fuites ultérieures à la mise en œuvre

Public concerné :

Toute personne appelée à réaliser des travaux sur tuyauterie au sein d’un site industriel, notamment chimique ou pétrochimique.

Pré-requis :

– Etre majeur.

– Maîtriser la langue française.

Animation et encadrement :

Formateur qualifié, validé par le GTIS. Organisme testeur certifié par le GTIS.

Moyens pédagogiques et techniques :

Alternance de parties théoriques et d’exercices pratiques permettant l’acquisition de gestes et de techniques professionnels.

Pour la partie pratique, utilisation de bancs de jointage, outillage et matériel nécessaires.

A l’issue de la formation, un livret pédagogique est remis aux stagiaires.

Méthode d'évaluation :

- Contrôle des connaissances à chaque étape. Contrôle final théorique (écrit) et pratique par un organisme certificateur.

Validation :

Délivrance d’un certificat valable pour une durée de 5 ans*, sous réserve de réussite au contrôle de connaissances. * Dans certaines conditions critiques (erreur, montage d’un mauvais joint, faute du jointeur,…) la certification peut être retirée et annulée par le GTIS.

Le programme :

1er jour – Formation

Contexte et objectifs

– Formation, habilitation, certification.

– Sécurité et maîtrise des risques.

Les joints d’étanchéité

– Différents types de joints et caractéristiques de chacun.

– Technique et méthodologie de serrage.

– Couple de serrage.

Brides, assemblage, désassemblage

– Différents types de brides et fonction du joint.

– Différents types de boulonnerie, les écrous, le graissage.

– Usinage des emboîtements et normes de tolérances (AFNOR, DIN).

– Importance du respect du sens des emboîtements.

Sécurité dans l’intervention

– Analyse des risques lors des opérations de jointage

– Principes généraux de prévention.

– Savoir réagir en cas d’évolution de la situation de travail, lors du cassage, lors du démontage et de la dépose, lors du remontage.

Travaux pratiques de réalisation d’opérations de jointage

– Identification des différentes phases d’une opération de jointage.

– Mise en œuvre de joints, en sécurité.

– L’outillage, le positionnement des brides, le contrôle visuel des joints, le positionnement de la boulonnerie, l’approche, le serrage, le contrôle dimensionnel.

 

2ème jour – Certification

La certification jointage est un examen individuel qui comporte :

– Un examen écrit sous forme de QCM.

– Un examen pratique sur banc de jointage.

– Des rappels techniques et de sécurité après l’examen.

J'aimerais un devis
Go to Top